MENU

L’ETE est bien là !

L’été est bien là et avec lui son panel de festivités ! En Juillet, nous pouvons assister au festival de Jazz de Porquerolles . C’est un événement à ne pas manquer, il y a en plus du spectacle,  une part de dépaysement du au simple fait de prendre le bateau pour se rendre sur l’île!                                                                                                                                                      Mais connaissez vous les Îles d’Or et plus précisément Porquerolles ?                                                                                                                                               L’île de Porquerolles est la plus grande des îles d’Hyères, dans le Var, avec vers l’est, Port-Cros et Le Levant. La presqu’île de Giens limite cet ensemble à l’ouest..

 

L’archipel des îles d’Hyères est un prolongement géologique du massif des Maures que la montée des eaux après la fin de la dernière glaciation, il y a vingt mille ans environ, a isolé. Ces îles, plus ou moins parallèles à la côte, sont orientées ouest-est, et délimitent ainsi la très belle rade d’Hyères. Les îles d’Hyères, la Corse, la Sardaigne, le massif des Maures, sont les restes d’un continent disparu, et forment la Provence cristalline, par opposition à la Provence essentiellement calcaire.
La tectonique alpine a divisé le massif des Maures en plusieurs compartiments orientés ouest-est, séparés par des failles , d’où cette orientation actuelle des îles.
Celles-ci ont subi un basculement vers le nord, qui explique la présence de plages facilement accessibles sur la côte face au continent, et des falaises plus ou moins abruptes sur la côte sud.. >Le micaschiste très présent sur les îles en se reflétant au soleil lui a donné son nom d’îles d’Or. Micaschistes et gneiss forment le sous-sol rocheux. Il est issu de dépôts par strates successives, ce qui explique l’érosion par dalles. L’action des racines accentue ce phénomène en bord de mer, de même que celle de l’eau de ruissellement chargée de gaz carbonique et d’acide humique.. La géologie Les îles d’Hyères reflètent la composition du Massif des Maures modelé à la fin de l’ère primaire (orogenèse hercynienne). D’Ouest en Est, deux ensembles sont distingués : — A Porquerolles, de la pointe du Langoustier à la pointe des Mèdes, les phyllades ou roches feuilletées peu métamorphisées, — A l’Est de la pointe des Mèdes, des phyllades riches en quartzite passent à des roches de plus en plus métamorphiques : micaschistes et gneiss à partir de Port-Cros. A partir du Crétacé moyen, cet ensemble modelé pendant l’orogenèse hercynienne, a été repris par les mouvements tectoniques plus récents (Tertiaire) et notamment, la partie occidentale de Porquerolles fait partie d’une écaille chevauchante venue du Sud. Depuis le Tertiaire, les îles demeurent émergées et il faut attendre le Quaternaire récent (Riss-Würm), pour assister à une accumulation d’alluvions provenant des fleuves côtiers du Nord (Gapeau).
Bon été à tous les Tivaou !

Laisser un commentaire